Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze
Menu principal
Accueil
Histoire de la Société
Les nouvelles de la société
Interactivité
Les activités
Les bulletins
Les conférences
Présentation générale des conférences (résumés)
Organisation des documents téléchargés
Téléchargements
Galeries photo
Questions fréquentes
Nous contacter
Manifestations et actualités diverses
La lettre de la présidente
Sites intéressants-Liens
Devenir sociétaire
Bibliographie
Moteur de recherche
Identification





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Le temps des églises romanes en vicomté de Turenne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
  • De 1060 à 1150, après les dégâts causés par les Normands et surtout les guerres féodales, une fièvre de construction saisit les paroisses. Partout, les évêques, les chanoines et les abbés font édifier des églises plus vastes que les églises carolingiennes et plus ornées.
  • Pourtant l'époque n'est guère calme : les papes tentent de réformer l'église à l'aide des abbés et s'opposent souvent aux évêques issus de familles seigneuriales.
  • Les grands féodaux, liés par des alliances familiales sont les vicomtes issus de la famille des Comborn. Ils s'implantent à Turenne en 987. Sous leur ferme autorité, la vicomté connait une période de paix relative que seuls rompront à la fin du XIIe siècle les ducs d'Aquitaine rois d'Angleterre qui transforment le Limousin en champ de bataille familial. 
Dernière mise à jour : ( 29-11-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
 
 Accueil arrow Présentation générale des conférences (résumés) arrow Le temps des églises romanes en vicomté de Turenne