Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze
Menu principal
Accueil
Histoire de la Société
Les nouvelles de la société
Interactivité
Les activités
Les bulletins
Les conférences
Présentation générale des conférences (résumés)
Organisation des documents téléchargés
Téléchargements
Galeries photo
Questions fréquentes
Nous contacter
Manifestations et actualités diverses
La lettre de la présidente
Sites intéressants-Liens
Devenir sociétaire
Bibliographie
Moteur de recherche
Identification





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Creysse, son histoire, du Moyen âge à la Révolution Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
  • Creysse est l'une des plus anciennes paroisses de la Vicomté quercynoise de Turenne.
  • Située sur la Dordogne entre Montvalent et Souillac, elle a appartenu sans doute à la Vicairie de Cazillac, puis au Vicomte de Brassac.
  • Les Vicomtes de Turenne achètent la Vicomté de Brassac, mais un siècle plus tard vers 1250, cèdent Creysse et Martel avec Souillac et leurs terres du Périgord, à la famille de Rudel puis des Pons qui la conserveront jusqu'au XVe siècle. Ce n'est qu'en 1534 qu'elle fait retour dans la vicomté.
  • Repeuplée (après la guerre de Cent ans) au XVe siècle, avec son annexe de Baladou, par des limousins, Creysse est une châtellenie prospère dirigée par un bayle lieutenant du Vicomte.
  • La châtellenie est vendue aux Fénelon par le roi après son achat de la vicomté en 1738.
  • Les fiefs sont aux mains des seigneurs du voisinage, tôt remplacés par des bourgeois de Martel.
  • le partage de leurs domaines se fera à la Révolution après leur émigration.
Dernière mise à jour : ( 02-12-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
 
 Accueil arrow Présentation générale des conférences (résumés) arrow Creysse, son histoire, du Moyen âge à la Révolution