Société scientifique historique et archéologique de la Corrèze
Menu principal
Accueil
Histoire de la Société
Les nouvelles de la société
Interactivité
Les activités
Les bulletins
Les conférences
Présentation générale des conférences (résumés)
Organisation des documents téléchargés
Téléchargements
Galeries photo
Questions fréquentes
Nous contacter
Manifestations et actualités diverses
La lettre de la présidente
Sites intéressants-Liens
Devenir sociétaire
Bibliographie
Moteur de recherche
Identification





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Beaulieu et Castelnau : les relations entre le vicomte de Turenne et l'abbé de Beaulieu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
  • L'abbaye de Beaulieu est une abbaye bénédictine fondée par Rodulphe, fils du comte de Quercy, futur archevêque de Bourges, au IXe siècle. Dotée de biens considérables, elle tombe aux mains de ses abbés laique et en particulier des seigneurs de Castelnau jusqu'à ce qu'ils cèdent la place à leurs puissants voisins les Vicomtes de Turenne. Dans la lutte traditionnelle qui s'engage entre les consuls de cette prospère petite ville des bords de la Dordogne et l'abbé, seigneur en partie, le Vicomte prend le parti des bourgeois
  • Durablement affaiblie au XVIe siècle lorsque Beaulieu devient protestant, l'abbaye ne se relève qu'au XVIIIe siècle lors de la Réforme de Saint Maur. Cependant , les consuls ont gagné la partie et conservé de bons rapports avec les vicomtes. 
 
< Précédent   Suivant >
 
 Accueil arrow Présentation générale des conférences (résumés) arrow Beaulieu et Castelnau : les relations entre le vicomte de Turenne et l'abbé de Beaulieu